Mon premier texte publié par un tiers

J'ai choisi d'être indépendant, c'est vrai. Est-ce pour autant que je dois toujours tout publier moi-même ? Pas forcément.

Si j'ai choisi l'indépendance, c'est avant tout pour garder la maîtrise de mes œuvres et pour avoir la liberté de choisir où et comment les publier. Je n'ai donc jamais eu de soucis à répondre à des AT (appels à textes).

Fin du mois d'avril, j'ai eu la surprise de découvrir qu'un de mes textes a été choisi et sera prochainement publié. Je ne m'attends évidemment pas à faire fortune avec, puisqu'il sera mélangé à d'autres au sein d'un recueil.

Mais je le considère quand même comme une victoire. Après tout, ça signifie que mon écriture et ma narration sont suffisamment bonnes pour retenir l'attention d'une maison d'édition. Et même s'il y a eu des corrections à apporter à mon texte, ça me démontre que je ne fais pas fausse route en pensant pouvoir écrire pour les autres. Et ça, ça me donne la banane.

C'est donc avec un plaisir non dissimulé que je vous annonce que ma nouvelle "Mirorim" sera publiée dans l'anthologie "Nutty Universes" de la maison d'édition Nutty Sheep, qui sortira le 18 mai 2017, si tout se passe comme prévu.

Je vous referai une petite note au moment de sa sortie pour vous dire où la trouver.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ces auteurs autoédités aigris

Petit guide pour auteurs indés débutants

Bilan du salon de Kercabellec 2017