Découvrir son personnage

J'ignore si c'est quelque chose qui se produit chez les autres auteurs mais moi, je suis actuellement fasciné par ce qui m'arrive. En toute sincérité, je ne pensais pas qu'il était possible de découvrir son propre personnage.
Certains de mes protagonistes vivent dans ma tête depuis des années, c'est le cas de John Fade, mon détective privé du futur. Et alors que je viens de poser un point final au 3e tome de ses aventures, je me suis rendu compte qu'il était assez différent de ce que j'avais prévu. Il a évolué au fil du temps, au point où je ne suis pas certain aujourd'hui de connaître toutes ses envies ou relations.

Et plutôt que de brasser du vent, voici les différences notables que j'ai relevées. Je vais tenter de ne pas vous spoiler mais si vous aimez ce personnage, vous devriez en apprendre plus sur lui.

1) John ne devait pas être alcoolique
À la base, il boit du bourbon parce qu'il aime ça (logique) mais surtout pour entretenir sa nostalgie du 20e siècle. Il n'en buvait qu'occasionnellement et pouvait s'en passer sans problème.
Mais dès le premier tome, il s'est mis à en boire un peu n'importe quand, et j'ai même fini par lui trouver une raison au 3e tome...

2) John ne devait pas être réfractaire à la technologie
En bon "presque cinquantenaire" qui se respecte, je l'avais volontairement mis en décalage avec les nouvelles technologies. Certes, il sait utiliser son holocom mais pianote avec un seul doigt. Seulement voilà, dans le tome 3, il a naturellement affiché sa répulsion pour les androïdes ou tout autre appareil servant à améliorer le quotidien. Il n'aime pas ça, n'en veut pas et n'hésite pas à le dire.

3) John devait être poli
Ancien flic, plutôt droit dans ses bottes et respectueux, il me paraissait logique de le faire parler avec une certaine droiture sans pour autant avoir un langage soutenu. Mais voilà qu'il se met de plus en plus à jurer comme un charretier, au point où j'en suis moi-même parfois choqué. Après avoir écrit un dialogue, il m'arrive régulièrement de repasser dessus pour atténuer sa verve.

4) Johan ne devait être qu'une amie
Lui policier, elle journaliste, ils s'étaient connus au cours d'une enquête, il y a une quinzaine d'années. Leur relation était amicale, avec peut-être une attirance non avouée mais toujours passée sous silence. Avec ce tome 3, leur relation est tout autre (non, j'ai dit que je ne spoilerai pas) et gagne en profondeur. Ce qui est chouette, mais pas prévu au départ.

5) Le tu-sais-très-bien-quoi devait être anecdotique
Pour ceux qui n'ont pas lu le 1er tome, on ressent clairement un malaise entre John et Johan, et cette dernière parle d'un tu-sais-très-bien-quoi. Ça ne devait être à l'origine qu'un événement mineur, un simple malentendu entre eux deux. Je vous le donne en mille, c'est devenu un incident bien plus significatif dans le tome 3, qui justifiera sans doute un épisode bonus pour être raconté (ça tombe bien, j'avais prévu d'en inclure un dans la version papier de la saison 1 ^^)

6) John devait être fils unique
Bon, je vous tease un peu le tome 3 ici (non, ce n'est pas du spoil !) mais un membre de sa fratrie fait son apparition au cours de cette "invasion", alors qu'il était censé être fils unique. Ça ajoute encore un peu plus de profondeur à son background, car vous imaginez bien que ce personnage ne débarque pas pour rien.


Bref, inutile de me le dire, je le sais : c'est mon imagination qui travaille et qui fait évoluer les personnages et les histoires. Ce qui me fascine, c'est que :
a) Ça ne se produit que pendant l'écriture. John n'avait jamais évolué de la sorte quand il vivait dans ma tête.
b) Ça m'amène à douter qu'il s'agisse du même personnage quand je relis les anciens tomes.
c) Je suis réellement perplexe face à l'avenir (voire carrément au passé) de John, tant il semble évoluer tout seul sans tenir compte de mes prévisions.

C'est une sensation réellement étrange, que de sentir un personnage vous échapper et d'en arriver à le redécouvrir au fil de ses aventures.

Ça vous est déjà arrivé ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ces auteurs autoédités aigris

[Nouvelle] Ivy

Comment soutenir un auteur indé ?